Le point du 27 avril 2006

Le carnet gourmand

de Gilles Pudlowski

 

 

 

 

 

 Le Pirate meilleure table des environs de Bastia. Jean-Pierre et Nathalie Ricci ont fait d'un ancien garage à bateau une halte de grand charme. La cuisine s'apparente à une promenade entre mer et maquis. Le jeune Jerry Mommessin détient les clés des fourneaux où il travaille le produit corse sur une partition agile. On aime, sur une fine crème de crustacés, les tortellinis d'araignée du cap Corse au parfum de mangue et huile de vanille ou le chapon au pistou avec ses pommes de terre écrasées au safran et son caviar d'aubergines. La déclinaison du veau bio du domaine Abatucci , l'épaule aux échalotes confites, le quasi en croûte de noix poêlées et la daube en cassolette est d'un rustique très raffiné. Le mille-feuille croustillant au praliné, noisettes caramélisées, coulis passion et cacao et glace vanille achève le repas avec délicatesse. Beau choix de vins corses, mais pas seulement. Le « Michelin »vient de poser ici son étoile.

         Réservez ! 

 

Le Pirate, au port, Erbalunga. 04.95.33.24.20. Menus : 22 (enf.), 35(de),55€.